Partagez | 
 

 Neal Aulay • Exorciste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: Neal Aulay • Exorciste   Jeu 5 Déc - 21:48


Nom: Aulay
Prénoms: Neal James Benjamin
Âge: 17 ans
Date de Naissance: 11 janvier
Origine: Écossaise

Groupe: Exorciste
Métier: Exorciste de soutien
Sexualité: Incertaine
Avatar: Mikaze Ai, Uta No Prince


In My Head
Un sourire d’ange
Un ange, c’est le mot. Pas spécialement beau, juste un peu mignon, mais de la bienfaisance se dégage de lui, mettant les gens en confiance naturellement. Ses yeux tout aussi doux que son sourire sont d’un ton bleuté, doux comme les nuages. On y voit particulièrement bien ses émotions sur son visage. Originellement blond, il aime massacrer ses cheveux à coup de couleur farfelue. Ils sont ses uniques victimes.

Doux comme un agneau
Doux, gentil… On aurait du mal à croire qu’il est exorciste, dans sa manière de parler, de sourire… Neal est un jeune homme particulièrement rassurant et agréable. Il s’entend généralement bien avec tout le monde, évitant les conflits comme la peste, ayant déjà bien assez à faire avec son métier.

Une mémoire encombrante
Neal retient tout. Mais vraiment tout. Surtout ce qu’il ne devrait pas. Et curieux comme il est, cela ne s’arrange pas. Terreur des couloirs, au courant de tous les potins de la congrégation, notre blondinet ne s’arrête pas là, cela s’étend sur les villes environnantes et toutes personnes intéressantes, si bien que tout le monde vient lui demander les dernières nouvelles.

Têtu comme une mule
Quand Neal veut quelque chose, il l’obtient, ou personne ne l’aura. Et cela marche aussi bien dans l’autre sens. S’il ne veut pas, il ne fera pas ! Il commencera par vous taquiner, à la rigolade, puis il boudera, et pour finir vous suppliera. Et si après tout cela, rien ne marche, il disparait tout simplement, jusqu’à ce que l’on vienne s’excuser. Sournois n’est ce pas ?

Un esprit vif
Intelligent, c’est le mot. Non pas qu’il sache tout sur tout, mais Neal est capable d’analyser la situation pour la tourner à son avantage, la plupart du temps. Il peut toutefois se tromper, assez facilement, s’il n’a pas toutes les infos à dispositions. Et l’erreur peut être fatale parfois. Il n’utilise donc jamais cette capacité au combat, de peur de faire tourner une bataille au cauchemar.

Du stress à l’angoisse
Car oui, venant en au fait : Neal déteste son boulot, pour le simple fait qu’il est incapable de garder son sang froid. Encore heureux qu’il ne soit pas en première ligne. Il stresse donc assez facilement avant un combat, s’il ne tombe pas dans la crise d’angoisse. Il serait bien incapable de se battre seul, de part sa peur des akumas, que par l’utilité de son innocence.

Le verre à moitié vide
En définitive, quand il s’agit de la guerre, Neal est assez pessimiste, et seuls ses amis arrivent à lui faire penser que l’o peut gagner cette guerre. Mais lorsque l’on voit les pouvoirs des Noah et du Comte, ainsi que des Akumas, il est dur de croire que tout finira bien.
Il suffit de regarder Neal pour comprendre quelle est sa couleur préférée : le bleu.
Autrefois blonds, ses cheveux sont aujourd’hui colorés en bleu, un bleu clair, éclaircissant aux pointes, suite à de nombreux lavages. Coupé asymétriquement, ils sont plus longs d’un coté que de l’autre, effet amplifié par ses cheveux cachés derrière son oreille.

Ils cachent le haut de son front, tombant entre ses deux yeux. Ses yeux, d’un bleu aussi vif que celui des cheveux, possèdent ce don de mettre en confiance les personnes qui croise son regard. Ils surmontent un petit nez, peu voyant, centré au milieu du visage. Ses lèvres, légèrement rosées et bien dessinées laissent place ensuite à un menton fin et peu masculin.

Son visage trône sur un corps mince, voire rachitique. D’une taille plus basse que la moyenne masculine, il mesure tout juste un mètre soixante-huit. Et bien sur, il est tout aussi léger. Il possède toutefois une fine musculature, surtout au niveau des jambes… A force de courir pour sauver sa peau, il est devenu est des plus fins coureurs de la congrégation !

Toujours vêtu de vêtement clair, il aime mettre de la couleur, ou alors s’habiller en blanc. C’est sans doute pour cette raison qu’il n’est pas fan de l’uniforme des exorcistes, en plus du fait qu’il le transforme en cible mouvante.
In The Mirror


In My Past



Ville d’Edinbourg, Ecosse, 1996.
La voiture en panne, aucun taxi à l’horizon, cet homme court le long des trottoirs, à en perdre haleine. Un coup de fil attendu l’amène droit vers l’agrandissement de sa famille. Il déboule dans le hall de l’hôpital, faisant claquer les portes derrières lui, et se rue sur le comptoir, bousculant quelques patients envahissants. Quelques mots, et le voilà en direction de la chambre de sa promise. La porte s’ouvre à la volée, et elle est là. Le jeune homme arrive trop tard, mais ce n’est pas grave, elle lui pardonne. Le bout de chou endormi dans ses bras suffit à calmer les querelles avant même qu’elles ne commencent.

« Regarde moi ce petit ange »
Une vie normale s’offrait devant lui. Deux parents aimants, des gens normaux, pour un garçon à première vue, normal.

Edinbourg, quelques années plus tard.
Trois enfants jouent dans un jardin, chat perché, à celui qui sera le plus haut. L’un deux, pendu à un arbre du bout de son bras, fini par tomber. Il pleure, son genou égratigné. Le petit blondinet du groupe accoure vers lui, pour le réconforter.

« Tu as mal ? »
L’enfant répond entre deux sanglots.

« Oui… »
« Je peux regarder ? »
Une légère plaie s’est dessinée sur le genou blessé, petit blond intrigué, a envie de toucher.

« Mais touche pas ! »
Trop tard, un éclair blanc, et plus rien. Plus de plaie, plus de sang, plus de douleur. Les enfants en restent muets, sans vraiment comprendre. L’ancien blessé se relève, étonné de ne plus rien ressentir.

« C’est de la magie !! Faut le dire à tout le monde ! »
S’exclame t-il, en agitant les bras. Mais le jeune blondinet secoue la tête. Il a sommeil tout à coup. Il rentre chez lui, plantant là les deux autres enfants. Ils racontèrent leur histoire, mais personne ne les crut. Le petit garçon, n’en dit rien à ses parents.

Londres, 2008.
Un petit bonhomme attend, assis près de la porte qui enferme ses parents. Ils parlent depuis maintenant une heure, avec un monsieur étrange qui ne lui plait pas. Il les entend vaguement, ne comprenant pas grand-chose à leur conversation. Quelques mots ressortent de temps à autre, de quoi lui mettre la pression. « Bizarre » ;  « miracle » ; « innocence » ;

Il ne comprend pas grand-chose, mais ses parents commencent à hausser la voix. Ils n’ont pas l’air content. Le jeune garçon n’aime pas quand ils crient, cela ne signifie rien de bon.

Et le silence vint. Un silence pesant. Le môme se tortille sur sa chaise, impatient. Et enfin, ils sortent. Sa mère s’arrête juste devant lui pour le prendre dans ses bras, pour l’embrasser, alors que le jeune garçon ne comprend pas la raison de tout ceci. Un murmure transperce le silence.

« Sauve le monde mon chéri »
Elle se lève, verse une larme, pour finalement se détourner de lui, entrainée par son mari. Le jeune garçon veut les suivre, mais son père lui fait signe que non. La main du bonhomme étrange se pause sur son épaule. Une croix de rosaire décore sa veste.

« Tu as entendu ta mère ? Allons sauver le monde ! »
Mais le gamin murmure :

« Mais je ne veux pas sauver le monde moi… »

Congrégation de l’ombre ; 2012.
Notre petit bonhomme approche de ses seize ans, il devient grand. C’est ce que lui a dit le même homme étrange,  Shirota Mikazaru, rencontré des années plus tôt. Neal est un homme maintenant, il n’a plus besoin d’accompagner un maréchal pour ses missions. Il est un exorciste à part entière.

Mais notre gentil bonhomme hésite encore. Il sait qu’il ne vaut pas grand-chose comparé aux autres, incapable de se défendre seul. On ne l’enverra jamais seul en mission. Mais Neal en est heureux. Être seul dans une guerre n’est bon pour personne.

« Ce n’est pas moi qui sauverais le monde… »


My Power
Les mains de l’ange, symbiotique. Taux de synchronisation : 77%

Désactivé, son innocence passe quasiment inaperçue. En effet, à part de longues et fines cicatrices blanches sur ses mains, elles ont tout ce qu’il y a de plus normal.
Une fois activée, l’innocence prend place sur ses mains, devenant entièrement blanches, parcourues par des veines rouges. Cette innocence n’est pas vraiment utile à l’attaque, au grand regret de Neal, mais elle reste particulièrement utile. Ses mains peuvent, au contact d’une blessure, la réduire entièrement. Il est ainsi donc capable de soigner la plupart des blessés, ainsi que soigner le poison des akumas, s’il s’y prend à temps. Neal ne peut toutefois pas s’en servir sur lui-même, l’obligeant donc à se planquer à distance du champ de bataille.  De plus, plus la blessure est grave plus Neal se fatiguera vite.

En théorie, il peut détruire un akuma en touchant une de ses blessures, l'innocence soignant alors l’âme, et non pas la machine. Mais cela implique donc de devoir blesser un akuma, et ensuite être assez près pour aller mettre la main dedans. Ce qui selon lui, est impossible lorsqu'il est seul.


Pseudo: Mistaryko ou Sinn
Âge: 19 ans
Comment as-tu trouvé le forum: ...
Ton avis sur lui:
♀ ou ♂:
Depuis quand fais-tu du rp ?: Trop longtemps... On va dire 6 ans.
Code du Règlement: Nous sommes de retour pour vous servir mon cher comte.
♦ Un avis ?: *va mourir dans un coin pour fuir son travail.*
Plus ? Qu'on ne m'embête plus avez ce codage de prez >.>'







Dernière édition par Neal Aulay le Lun 23 Juin - 18:52, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
avatar
Messages : 37
Date d'inscription : 30/11/2013
Voir le profil de l'utilisateur http://dgm-heritage.forumactif.org
MessageSujet: Re: Neal Aulay • Exorciste   Dim 1 Juin - 17:34



✔ Félicitation tu es Validé!

❝ Félicitation Exorciste! un confirmé en plus, quoi de plus merveilleux, fais attention tout de même à ne pas t'épuiser a soigner toutes les victimes que les noés ou akumas ferrons ♥

Pour finaliser cette validation tu devra recenser ton avatar, demander un logement et démarrer tes rps en allant ici w.w.w.❞
Revenir en haut Aller en bas
 

Neal Aulay • Exorciste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hoshizora, feunarde exorciste
» L'EXORCISTE (film)
» Ψ LE GUIDE DU BON EXORCISTE
» Présentation de Neal Caffrey [Validée]
» Neal Cassidy [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.gray-man : Heritage :: Bienvenue dans ce monde :: Corbeille-